Brèves
Accueil / Actualités / Action d’animation du territoire : le Plan de développement de massif Forestier (PDM)

Action d’animation du territoire : le Plan de développement de massif Forestier (PDM)

1er phase du Plan de Développement du Massif en cours de réalisation : « carte d’identité des forêts de QRGA ».

La technicienne forestière est entrain de sillonner le territoire pour dresser le profil des 21 milliers d’hectares d’espaces boisés de QRGA. Vous pourrez l’apercevoir sur un sentier ou dans son véhicule blanc peugeot Beeper. Elle reste à votre disposition pour toutes informations forestières diverses.

carte

Espace naturel –  Espace boisé : 21 milliers d’ha

Qu’est-ce un Plan de développement de massif Forestier (PDM) ?

Le plan de développement de massif (PDM) est une action de développement local au service de la forêt et des petits propriétaires forestiers et plus largement de tout le territoire concerné.

Cette approche par massif doit permettre de toucher des forêts constituées de petits propriétaires forestiers jusqu’ici trop souvent délaissés afin de trouver des solutions aux problèmes qui rendent coûteuse ou économiquement impossible la mobilisation des bois (morcellement de la propriété, qualité des bois, accessibilité des massifs, …). Cette action vise aussi à développer la multifonctionnalité de la forêt, elle s’inscrit dans l’aménagement du territoire. Un technicien forestier du CRPF* est présent sur le territoire pour dynamiser cette action.

Il est financé à:20 % par CRPF, 53 % par FEADER et 27 % par TEPcv

logos-foret

 

Ses Objectifs :

  • Améliorer la connaissance de la ressource forestière du territoire privée
  • Sensibiliser les propriétaires forestiers et les professionnels
  • Favoriser la gestion durable
  • Mobiliser raisonnablement du bois
  • Créer une filière dynamique et interactive

Avec les propriétaires, élus, professionnels

Une action en trois phases

Phase 1 : carte d’identité

Analyse du contexte socio-économique du massif, des données relatives à la forêt et à son environnement et analyse des données relatives aux propriétaires forestiers du massif. En tout état de cause, un travail de sensibilisation et d’enquête sera engagé permettant de faire remonter les desideratas des propriétaires.

Le résultat de cette phase fait l’objet d’un rapport accompagné de cartes. Il comprend de grandes propositions de gestion adaptées aux massifs et aux attentes de leurs acteurs en matière économique, sociale ou environnementale. L’ensemble est exposé aux élus et autres acteurs du territoire.

Phase 2 : propositions d’actions et d’animations

Les propriétaires forestiers sont informés du projet par courrier, lors de réunions locales ou individuellement. Une phase d’animation permet d’élaborer des avant-projets et, si les propriétaires le souhaitent, de mettre en place des structures de regroupement du foncier. Un diagnostic individuel peut proposer réaliser avec le technicien du CRPF.

L’objectif est d’élaborer un programme de travaux sylvicoles et/ou d’exploitation en cohérence avec l’ensemble des interventions à prévoir sur le massif et en tenant compte des demandes locales. Ce programme s’attache à coordonner les interventions dans le temps sur un même secteur géographique, afin de conserver autant que possible la dynamique de concertation et de regroupement de la gestion. En fonction de la taille de sa forêt, de la composition de ses peuplements et de la valeur des produits récoltables, le sylviculteur peut choisir une gestion autonome ou une gestion groupée.

Phase 3 : réalisation et accompagnement

Afin d’inscrire les actions dans le temps et de s’assurer qu’elles feront l’objet du suivi nécessaire, les projets envisagés pourront être formalisés par des documents de gestion individuels (plan simple de gestion) ou par l’adhésion des sylviculteurs concernés à un document de gestion durable (code des bonnes pratiques sylvicoles +, règlements types de gestion).

Sur la base d’engagements individuels des sylviculteurs, les coopératives réalisent les travaux envisagés sur le massif ou font appel aux entreprises de travaux forestiers locales. Ils organisent les récoltes des bois et leur écoulement notamment dans le cadre de contrats d’approvisionnement avec les exploitants scieurs ou industriels locaux.

D’autres actions peuvent être menées concernant, selon les cas, l’équilibre faune-flore, la fréquentation du public en forêt, la protection de l’eau, de l’air, de la biodiversité, …

Quel sont les intérêts d’un PDM? »

  • Evaluer la ressource forestière locale de QRGA
  • Répondre aux attentes de tous les acteurs avec une personne référente « forêt »
  • Valoriser la forêt (régénération…)
  • Améliorer la dynamique bois locale (regroupement de chantier)

L’Animation est gratuite et ouverte à tous

Focus : « je suis propriétaire forestier, en quoi suis-je concerné ? ».

 

« Cette animation est là pour faire gratuitement un diagnostic /bilan de vos forêts »

Pour cela, le propriétaire prend contact avec la technicienne forestière Céline PERTUZ pour un diagnostic gratuit de ses parcelles boisées. A l’issue de cette visite de terrain, un compte-rendu technique sera élaboré en fonction de la forêt et des attentes du propriétaire. Il facilite en outre, s’il le souhaite, l’engagement du propriétaire à gérer sa forêt conformément à un document de gestion durable. Un calendrier des travaux et coupes est élaboré en concertation avec le propriétaire, de manière à ce que celui-ci possède une « feuille de route » claire des interventions à prévoir, et les explications qui accompagnent leur mise en œuvre (quoi faire ? quand faire ? comment faire ?).

bois concertation 3 forets

CONTACT

Céline PERTUZ
Technicienne Forestière dans le Pays Midi Quercy  Centre National de la Propriété Forestière Délégation d’Occitanie
Antenne de Nègrepelisse Pays Midi-Quercy_12 rue Marcelin Viguié 82800 NEGREPELISSE
Tèl :  05 63 24 59 14/ 06 73 84 89 25

Les jeudis matins à la communuaté de communes de QRGA

Le Centre National de la Propriété Forestière est un établissement public au service des propriétaires forestiers. Il regroupe 11 centres régionaux (CRPF) et l’Institut pour le développement forestier (IDF) et notamment le CRPF Occitanie. Placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ses principales missions sont les suivantes :

  • orienter la gestion des forêts privées : il agrée les documents de gestion durable, qui prévoient la gestion d’une propriété sur 10 à 20 ans. Tout propriétaire de plus de 25 ha doit avoir un plan simple de gestion agréé ;
  • conseiller et former : il réalise des études et des expérimentations sur la forêt, puis vulgarise les méthodes de sylviculture auprès des propriétaires en les formant et les informant ;
  • regrouper la propriété privée : la forêt privée étant très morcelée, le CNPF regroupe les propriétaires pour réaliser des projets de desserte, mobiliser les bois, regrouper les chantiers d’exploitation, mutualiser les coûts de travaux forestiers…

Planning de réunions forestières 2018 dans le Tarn et Garonne

  • Le 16 mars : La fiscalité forestière
  • Avril-mai : restitution de l’état des lieux du PDM Quercy Rouergue et Gorges de l’Aveyron
  • Juillet : Gérer ses peuplements de chênes en Pays Midi-Quercy
  • Automne : Vendre du bois de chauffage

NB : les dates précises et lieux seront précisées en temps voulu. FOrmation à le Gestion FORestière (FOGEFOR) : Cycle de 4 jours « Rédiger son plan simple de gestion ». 2 jours en juin, 2 jours en septembre.

 

 

Voir également

PLUi approuvé

Vous pouvez consulter le dossier du PLUI approuvé En téléchargement :