Brèves
Accueil / Actualités / Communiqué de presse du président André Massat

Communiqué de presse du président André Massat

Communiqué de presse du président andré massat

 

Suite au Conseil Communautaire du 25 juin 2019, je souhaite m’exprimer sur une pétition qui circule contre la signature du contrat Grand Site Occitanie « Bastides et Gorges de l’Aveyron ».

Je rappelle que cette labellisation vient reconnaître l’exceptionnelle qualité paysagère et patrimoniale de notre territoire ; ce qui permet l’expression, depuis très longtemps d’un tourisme raisonné, familial, régional autour des activités de pleine nature, de la mise en valeur patrimoniale et de la qualité de vie (gastronomie, manifestations, convivialité…).

J’insiste sur le fait que le cahier des charges des Grands Sites Occitanie impose aux collectivités la mise en place de nombreuses mesures de protection telles que le classement en Site Patrimonial Remarquable ou encore la mise en place d’un règlement intercommunal de publicité. Je souhaite préciser également qu’afin de préserver le site naturel des Gorges de l’Aveyron, la Communauté de Communes s’est lancé dans une procédure de classement afin de protéger au mieux ce patrimoine naturel exceptionnel. Je suis fier d’annoncer que cette demande de classement a été validée par M. François De Rugy le 19 février 2019. De plus, le cahier des charges implique notamment la mise en place d’un plan de déplacement pour les villages sur lequel travaille les services de la Communauté de Communes.

Le contrat Grand Site permettra la réalisation de nombreux aménagements utiles en premier lieu à la population permanente telles que la restauration de places ou de rues mais aussi des projets ambitieux comme le centre d’interprétation sur l’environnement à Caylus ou la création d’un Musée de France à Saint Antonin. Ces investissements ne pourraient pas être réalisés sans cette labellisation et les financements qui l’accompagnent.

La Communauté de Communes QRGA entend les craintes liées à ce classement, c’est la raison pour laquelle des commissions de travail seront ouvertes dès cet automne à la population locale afin de construire ensemble le projet touristique de notre territoire.

En revanche, le Conseil Communautaire s’insurge sur le mode de communication de ces craintes. En effet, la pétition n’est pas un outil de dialogue mais de clivage qui a pour unique but de monter les habitants les uns contre les autres ; surtout quand il est alimenté par des mensonges et des contres vérités colportés par des personnes qui sont venus s’installer sur notre territoire grâce au tourisme et qui vivent du tourisme.

Pour finir, je souhaite rassurer nos habitants en leur disant que bien évidemment nous élus, nous ne sommes pas favorables au tourisme de masse et que nous prônons un tourisme durable respectueux de nos ressources et nous serons très attentifs afin qu’il n’y ait pas de dérives. Cependant, il faut également avoir à l’esprit que si nous avons aujourd’hui de nombreux commerces de proximité et un tissu associatif aussi riche, c’est en grande partie grâce au tourisme….

 

André MASSAT

 

NB : Si vous êtes intéressés pour participer à l’élaboration du projet touristique du territoire veuillez-vous manifester auprès de l’office de tourisme intercommunal

Voir également

Compte rendu du conseil communautaire du 28 mai 2019

Vous trouverez dans cette rubrique les comptes rendus des conseils communautaires téléchargeables au format PDF. ...