Brèves
Accueil / Actualités / Règlementation du camping isolé

Règlementation du camping isolé

Le camping isolé, aussi parfois appelé à tort « camping sauvage », se définit comme l’installation de structures pour le sommeil (tente, caravane), dans un cadre de loisirs, pour une durée temporaire (généralement inférieure à trois mois) et en dehors des terrains spécifiquement aménagés pour le camping.

Très couru dans les années 1950-1960 puis tombé en désuétude, le camping isolé est revenu à la mode ces dernières années, porté notamment par les réseaux tels qu’Instagram qui valorisent socialement les activités de loisirs au plus près des espaces naturels.

En France, cette pratique est règlementée par le Code de l’Urbanisme, qui prévoit notamment que « le camping est librement pratiqué, hors de l’emprise des routes et voies publiques avec l’accord de celui qui a la jouissance du sol, sous réserve, le cas échéant, de l’opposition du propriétaire ».

Toutefois le camping isolé reste interdit (articles R111-32 et R111-33 du Code de l’Urbanisme) :

– au bord des routes et sur les espaces publics

– sur les espaces privatifs sans l’accord des propriétaires

– sur les rivages de la mer, dans les sites inscrits et dans les sites classés

– dans le périmètre des sites patrimoniaux remarquables et dans les abords des monuments historiques

– dans un rayon de 200 mètres autour des points d’eau captée pour la consommation

– dans certaines zones délimitées par le plan local d’urbanisme ou prononcées par arrêté du Maire.

– dans les zones inondables identifiées au Plan de Prévention des Risques Inondation

Toute installation de tentes, caravanes ou autres structures dans ces sites, en dehors des terrains aménagés, constitue une infraction pénale, sanctionnée par l’article L480-4 du Code de l’Urbanisme.

Il est notamment rappelé que les Gorges de l’Aveyron constituent un site inscrit depuis 1985, et qu’en conséquence le camping isolé y est interdit sur une large zone allant de la commune de Varen à la commune de Cazals. Sur ce secteur, nous vous recommandons de passer vos nuitées dans les terrains de camping aménagés.

Afin de vous permettre de pratiquer les loisirs de pleine nature en toute connaissance de la règlementation, vous trouverez ci-après les cartes des périmètres encadrant la pratique du camping isolé dans chaque commune de la QRGA :

Voir également

Construire dans mon jardin en zone agricole et naturelle

Vous avez envie d’une piscine ou besoin d’un nouveau garage ? L’implantation des annexes (1) ...